LEONARD DE VINCI (1452-1519) - La Dame à l'hermine


"D'après Vinci - La Dame à l’Hermine", 2010, acrylique sur toile, 35 x 27 cm.

« Pura Cosa Mentale » 2004, Alexandre Rabinovitch-Barakovsky (1945-…).


Pura Cosa Mentale.

La peinture intitulée "Vinci - La Dame à l’Hermine", a été peinte d’après "La Dame à l’Hermine" (1485), huile et tempera sur panneau de bois de noyer (54 x 39 cm.), de Léonard De Vinci (1452/1519), exposé au Musée Czartoryski de Cracovie, Pologne.

Leonardo di ser Piero da Vinci, dit Leonardo da Vinci, né à Vinci en Toscane est mort à Amboise, dans les bras du roi de France, dit-on. Léonard est élève du célèbre peintre et sculpteur florentin Andrea di Michele di Cione dit Le Verrocchio (1435-1488). Ses premiers travaux importants sont réalisés au service du duc Ludovic Sforza (1452-1508) à Milan. Il œuvre ensuite à Rome, Bologne et Venise et passe les dernières années de sa vie sur les bords de la Loire, au Clos Lucé, à l'invitation du roi François 1er (1494-1547). Il est considéré comme un des plus grands peintres de tous les temps et peut-être la personne la plus talentueuse dans le plus grand nombre de domaines différents n’ayant jamais vécu. L’emploi du temps du "mental" Léonard, nous laisse pantois (1). Léonard de Vinci est considéré comme un homme d’esprit universel, à la fois artiste, scientifique, ingénieurs, inventeur, anatomiste, peintre, sculpteur, architecte, urbaniste, botaniste, musicien, poète, philosophe et écrivain.

"La Dame à l’Hermine", serait le portrait de Cecilia Gallerani (1473/1536), une des maîtresses de Ludovic Marie Sforza dit le More (1452-1508), duc de Milan, Lombardie. Deuxième fils du duc Francesco Sforza (1401-1466) qui a régné sur Milan de 1450 è 1466 et à qui son frère aîné Galéas marie Sforza (1444-1476) a succédé. Ludovic le More a été dans un premier temps mi-condottiere mi-pillard puis met tout en œuvre, à partir de l'été 1479 pour confisquer le pouvoir au fils de son aîné, son neveu Jean Galéas Marie Sforza (1469-1494). Il y parvient et, dès lors, régit le duché sous le couvert du tutorat du jeune duc. Pendant les quinze années qui suivent, au plan de ses relations avec les pays voisins, le duché connaît une période de tranquillité, sans aucun conflit, et Ludovic s'investit dans un mécénat actif en invitant à la cour ducale nombre d'artistes de renom.

Jean-Bernard Pouchous.

Bibliographie :

-1- Sophie Chauveau, Léonard de Vinci, éd. Gallimard, collection Folio Biographie, 2008.

L'AUTEUR
LIENS UTILES

80 X 40

ICONODULE

CRITIQUE

Par tags
Pas encore de mots-clés.
Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now