THEATRE


2 Photos de la représentation théâtrale du "Petit Prince" de St. Exupéry, 1979.

« Il existe plus de chansons d'amour que de n'importe quoi d'autre. Alors, si les chansons avaient un quelconque pouvoir sur les gens, les gens s'aimeraient. » Frank Vincent Zappa (1940-1993).


Théâtre.

Ces 2 photos ont été prises à Pantin dans un petit théâtre, pendant le filage d’un spectacle du "Petit Prince" de Saint Exupéry monté en 1979 par le TEMP.

La mise en espace consistait en un cercle de lumière qui enfermait une sorte de planète terre, faite pour une moitié, d’un aplat de moquette sablée et de l’autre d’un arc de cercle convexe de toile peinte couleur sable et tendu en lune sur un châssis de PVC, pour représenter une dune. J’avais fait un avion à une aile en feuilles d’inox et aluminium rivetés, recouvert d’objets divers argentés, achetés au BHV. Cette quincaillerie de grand bazar simulaient les instruments de navigation des longs courriers monomoteurs de l’époque de l’aéropostal ou du F-5B-1-LO, version photo du bimoteur américain Lockheed P-38 Lightning (1), dans lequel il est mort le 31 juillet 1944, au retour d’une mission de reconnaissance sur les Alpes française pour préparer le débarquement en Provence sur la côte varoise, entre Toulon et Cannes, par les forces françaises libres est les alliés, le 15 août 1944 (2).

Ici, sur ces photos, nous voyons la scène ou le "Petit Prince" essaie de discuter avec le pilote tout occupé à chercher le plus sérieusement possible la panne qui l’a obligé à faire un atterrissage d’urgence en plein désert. C’est un conte philosophique et poétique important, qui, sous l’apparence d’un conte pour enfants, aborde des thèmes profonds comme l’amour, la mort, les attitudes et préoccupations face à la vie, voire le suicide. En fait, chaque chapitre fait de quelques phrases simples sur l’amitié, relate une des rencontres du petit prince. La fin est belle, en compagnie de l’aviateur, le petit prince revient sur le lieu exact où il était arrivé sur Terre un an avant et attend qu’un "éclair jaune" le touche à la cheville. Puis, « (…) il tombe doucement comme tombe un arbre ». J’avais beaucoup aimé faire ce décor, le chalenge économique du metteur en scène était que une fois la scénographie validée il fallait que je réalise matériellement les décors et les objets entièrement seul (sauf le transport de l’atelier au théâtre), il faut dire que le texte est vraiment stimulant !

Jean-Bernard Pouchous - 2004.

Bibliographie :

-1- Alain Pelletier, Lockheed P-38 Lightning, éd. Ouest-France, 1983.

-2- Philippe Lamarque, Pierre Miquel, Le Débarquement en Provence : 15 août 1944, éd. Le Cherche Midi, coll. Documents et Guides, 2004.

L'AUTEUR
LIENS UTILES

80 X 40

ICONODULE

CRITIQUE

Par tags
Pas encore de mots-clés.
Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now